C’est toi, c’est vous, c’est nous !
WebOuest Des noces écologiques
Crédit photo: Sarah Lamontagne et Brooke Mos

Des noces écologiques

revert
Par Joëlle Preston | 29 juin 2022
Le mariage: un événement traditionnel devenu dans les derniers centenaires une tradition plutôt culturelle en Amérique du Nord et ailleurs. Alors que l’intention et la base des noces modernes sont toujours d’établir l’union entre deux individus, le contexte et les célébrations ont grandement changé. Pour la classe moyenne, le mariage consistait en une cérémonie parfois suivie d’une petite célébration avec ses proches. Maintenant, un mariage est une véritable production complète avec souper, spectacle, danse, et musique live…

Le gouvernement du Canada à même créé une grille budgétaire pour aider les futurs mariés à identifier tous les coûts associés à prévoir, ce qui démontre à quel point la grande fête après la cérémonie est devenue une norme.

De nos jours, il n’est pas hors du commun qu’un couple dépense des dizaines milliers de dollars pour la réception. En fait, le coût moyen d’un mariage au Canada a été estimé il y a quelques années entre $17 000 et $30 000, une somme comparable à un acompte sur une habitation! Mais ce n’est pas tout – en plus d’être chers financièrement, les mariages peuvent être cher écologiquement aussi. Alors que plusieurs aspects du mariage sont déjà très circulaires, notamment la location de décorations, les couverts, les tables, les chaises, les nappes, etc., il y en a plusieurs autres qui sont d’utilité unique, et donc peuvent être extrêmement gaspilleurs. Je vous propose d’abord quelques alternatives qui réduiront à la fois votre impact écologique, le gaspillage et le coût financier.

WebOuest
Descriptif: Anie et Leo se regardent, parmi des objets décoratifs et une grande chaise en osier loués. Crédit photo: Sarah Lamontagne et Brooke Mos.

Fleurs

Les fleurs coûtent cher en ressources (eau, lumière, chaleur) et doivent souvent voyager d’un autre pays jusqu’au Canada. De plus, elles sont périssables, sensibles au froid ou à la chaleur intense, et coûtent extrêmement cher. Pour les bouquets de fleurs et les centres de table, considérez des décorations non périssables que vous pouvez louer, réutiliser, ou offrir en donation, tel que des chandeliers/bougeoirs, des chandelles, des cadres avec des photos ou messages, ou des livres… Pour une approche plus fonctionnelle, vous pouvez utiliser les centres de la table pour les desserts ou les bouteilles de vin. S’il vous manque de l’inspiration, utilisez des applications comme Pinterest pour des idées! Simplement chercher avec des mots clés en rapport avec votre thématique, ou vos couleurs de mariage. C’est tout à fait possible de rendre l’espace pratique et beau sans fleurs!

Si vous tenez absolument aux fleurs par contre, considérez de louer des fleurs en soie, ou d’obtenir des fleurs en pot (pour les centres de tables)! Avec les fleurs en pot, vous pouvez même créer un jeu: placez un collant sous une assiette par table et celui ou celle avec le collant ramène le pot de fleurs à la maison à la fin de la soirée!

Boutonnières et bijoux 

En parlant de fleurs… Les boutonnières et corsages peuvent aussi être remplacés, soit avec des fleurs en soie ou des bijoux! Utilisez des broches en lieu de boutonnières, et des bracelets au lieu de corsages. Ceci vous permet non seulement de réduire votre impact écologique, mais sert aussi comme souvenir que vous et vos proches pouvez chérir dans les années à venir.

WebOuest
Descriptif: Leo porte une broche sur son manteau de costume au lieu d’une boutonnière. Crédit photo: Sarah Lamontagne et Brooke Mos.

Les invitations

Gardez vos invitations virtuelles! Des invitations imprimées peuvent être une source de gaspillage, puisque la majorité de vos invités ne les garderont pas (je n’ai pas de statistiques, mais peu importe – les invitations imprimées ne sont pas nécessaires et donc utilisent des ressources de façon frivole). Si vous avez des inquiétudes de perception de vos invités, vous pouvez inclure un message dans l’invitation virtuelle que votre décision est pour des raisons écologiques, incluant la préservation du papier ainsi que la réduction des frais de poste. C’est une façon de montrer vos valeurs, inspirer vos proches, et peut-être même un petit moment opportun d’éduquer et de faire réfléchir. 

Robes et habits 

Non seulement est-ce que les robes de mariées peuvent facilement être une des plus grandes dépenses pour le couple, elles sont destinées à n’être portées qu’une seule fois. Vous ne la porterez jamais de nouveau! De nos jours, la normalisation d’achat d’occasion offre à celles qui cherchent une robe de noce plusieurs options seconde-mains: vous pouvez acheter en ligne soit directe d’une mariée ou d’un magasin/application d’occasion. Vous pouvez aussi trouver un magasin spécialisé en robes de mariées de seconde main – il y en a dans toutes les grandes villes du Canada. En plus de réutiliser ce qui existe déjà, les robes sont vendues beaucoup moins cher que leur coût d’achat neuf et cela vous permettra de réduire vos dépenses. 

Vous pouvez aussi trouver tous vos accessoires (bijoux, sac à main, souliers, etc) de seconde main, et encourager vos invités à participer aussi! Indiquez dans vos invitations que vous souhaitez que vos invités portent des tenues achetées d’occasion, ou qu’ils portent quelque chose qui est déjà dans leur garde-robe!

WebOuest
Descriptif: Annie porte une robe vintage, acheter d’un magasin spécialisé vintage. Crédit photo: Sarah Lamontagne et Brooke Mos.

Vendre!

Mon message sera toujours que de se procurer des accessoires et vêtements de seconde main est une des façons les plus efficaces et sûres de rendre les achats plus écologiques. Pour que l’économie circulaire fonctionne, tout le monde doit y participer. Donc, peu importe si tous vos achats de mariage (décorations, robes, costumes, ou autres) sont neufs ou d’occasion, vous pouvez aider à rendre le mariage des autres plus écologiques en vendant ou simplement en donnant vos achats. Cela veut dire que si vous n’allez plus l’utiliser, vendez! Ceci supporte directement la réduction des impacts écologique de futur mariages – et vous permet aussi de récupérer quelques sous!

 

La francophonie du Nord et de l’Ouest habite sur des territoires visés par de multiples traités avec les peuples autochtones ainsi que des territoires non cédés. Ces peuples ont accueilli les premiers francophones et les ont aidés à survivre et prospérer. C'est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons la relation continue entre les peuples autochtones et les autres membres de la communauté francophone. Au-delà de cette reconnaissance, WebOuest s’engage à mettre en lumière des histoires des peuples autochtones qui habitent toujours ces terres.
WebOuest

Nouveau tirage! Du 1er au 30 novembre, inscrivez-vous à notre infolettre et courez la chance de gagner un t-shirt WebOuest! Restez informés des nouveautés!