C’est toi, c’est vous, c’est nous !
WebOuest Ma vie comme artiste

Ma vie comme artiste

Par Jolanta Bird | 29 avril 2022
Vous ne pouvez pas mettre de pression sur l’art. C'est un processus et une expérience, il faut laisser venir l’inspiration.

Tout au long de ma vie, j’ai fait du théâtre, ce qui était tout à fait approprié étant donné que j’étais un enfant assez dramatique LOL. J’ai toujours attendu nos pièces de Noël avec impatience, même si je n’avais pas de grand rôle. Il n’y a pas de petits rôles, seulement de petits acteurs après tout! Mes parents m’ont toujours beaucoup soutenue, donc ça m’a aussi aidée. Durant le secondaire, nous avons réussi à continuer la tradition. Après tant d’années, c’était devenu quelque chose de spécial pour notre classe! Notre dernier grand show a été la production Zone, où j’ai joué le rôle de Passe-Partout. Cette production dure près de deux heures et c’est là que j’ai eu la chance de réaliser que je pouvais me pousser plus loin en tant qu’actrice et assumer des rôles plus sérieux. Nous avons même fait quelques cascades, dont une où j’ai été taclé par l’un de mes meilleurs amis, Keenan (qui jouait au football dans le temps!)

Découverte de la photographie

Après avoir obtenu mon diplôme, je suis allée à l’université pour étudier le théâtre, mais ce n’était pas pour moi. Pendant ce temps, mon chum m’a prêté assez d’argent pour acheter mon premier appareil photo (merci David!). J’ai commencé à prendre des photos de la ville, de mes amis, j’ai même rejoint un groupe models/mode sur Facebook ! Mon amour pour la photographie s’est vraiment épanoui quand j’ai réalisé que je pouvais prendre mes propres photos de mes groupes préférés. Je n’oublierai jamais quand j’ai convaincu l’agent de sécurité de me laisser apporter mon appareil photo dans la salle où les Arctic Monkeys jouaient! (MON GROUPE PRÉFÉRÉ DE TOUS LES TEMPS!!!!) Ces photos sont mon arrière-plan d’ordinateur à ce jour.

WebOuest
Photo du groupe Arctic Monkeys / Jolanta Bird

Théâtre autochtone

À travers tout cela, j’ai quand même fait du théâtre! J’ai participé à quelques spectacles avec Gordon Tootoosis Nikaniwin Theatre (GTNT), une compagnie qui crée un monde où les gens sont transformés grâce à la performance autochtone. GTNT m’a donné une grande chance de vivre ma culture autochtone à travers l’art; le programme Circle of Voices m’a vraiment ouvert les yeux sur le talent de notre communauté. J’ai adoré à quel point mes co-stars étaient accueillantes: Wanita m’a toujours pris sous son aile et m’a traitée comme sa fille. J’ai encore une relation d’amitié avec elles!

Grandir comme artiste

Bon, de retour à la photographie! Alors que COVID m’a vraiment surprise, c’est en fait à ce moment que j’ai commencé à gagner du terrain en tant qu’artiste. Moi et mon chum venions de casser, j’ai donc commencé à utiliser la peinture comme forme de thérapie. Je peignais tout ce que je ressentais à l’époque… mon travail précédent était assez déprimant lol. J’ai été mise en vedette dans The Awakeners, une série documentaire. C’était cool et incroyablement énervant! J’avais l’impression que c’était la preuve que j’allais quelque part.

WebOuest
Tournage d'un épisode de la série documentaire The Awakeners

Une pièce au Fringe

Le prochain grand moment a été lorsque mon ami Jimmy a soumis une pièce qu’il avait co-écrite pour le festival Fringe 2021. La pièce s’appelle All according to Plan: a DND story. L’émission porte sur la dernière campagne Dungeons and Dragons d’un groupe: ils s’habillent et jouent l’histoire. Nous sommes tous des copains d’université dans la vie réelle, donc c’était comme au bon vieux temps. Nous n’avions jamais prévu une note de 4,5 sur 5 et qu’on allait vendre tous les billets!

Plus tard dans l’année, j’ai commencé à faire un peu de modeling! En fait, ça m’a aidé avec ma photographie aussi! J’ai pu apprendre comment me sentir confortable pour les photos alors je peux aider mes clients à être à l’aise aussi!

WebOuest
WebOuest
À gauche: photo de Jolanta dans la pièce All according to Plan: a DND story / À droite: photo de modeling de Jolanta

Amour de la vidéo

Aujourd’hui, j’ai trouvé un intérêt pour la vidéographie. Je me souviens, adolescente, d‘avoir été assise dans ma chambre en écoutant l’album du film Pirates des Caraïbes, à planifier mes scènes dans mon imagination. J’ai toujours aimé les films et maintenant je peux en faire! Mon prochain projet cet été est une collaboration avec Riley Burr (producteur de Poe Lacey) basé sur un son qu’il a mixé pour moi en utilisant le rap de Donkey Kong. Stay tuned!

En conclusion, j’ai rencontré tellement de personnes intéressantes et talentueuses qui ont eu chacune un impact énorme sur mon parcours. Je me réveille tous les jours excitée d’aller travailler. J’aime ce que je fais et je fais ce que j’aime. Faites tout ce qui vous rend heureux. Sérieusement. Faites-le, c’est tout. Vous ne savez jamais où cela pourrait vous mener. 

P-S: Merci Valois de toujours trouver une façon d'encourager notre passion pour les arts, Mme Paquette pour son incroyable fabrication de costumes, M. Bowden pour ses cascades et M. Bergeron pour la personne que vous êtes.
La francophonie du Nord et de l’Ouest habite sur des territoires visés par de multiples traités avec les peuples autochtones ainsi que des territoires non cédés. Ces peuples ont accueilli les premiers francophones et les ont aidés à survivre et prospérer. C'est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons la relation continue entre les peuples autochtones et les autres membres de la communauté francophone. Au-delà de cette reconnaissance, WebOuest s’engage à mettre en lumière des histoires des peuples autochtones qui habitent toujours ces terres.
WebOuest

Nouveau tirage! Du 1er au 30 novembre, inscrivez-vous à notre infolettre et courez la chance de gagner un t-shirt WebOuest! Restez informés des nouveautés!