C’est toi, c’est vous, c’est nous !
WebOuest À la recherche de l’histoire queer perdue!
Les Rocheuses

À la recherche de l’histoire queer perdue!

Par Martin Bouchard | 19 octobre 2022
Le mois d’octobre est le Mois de l’histoire LGBT. Il est consacré à la reconnaissance des moments importants dans l’histoire des vies des personnes 2SLGBTQIA+. Ce mois de célébration met en lumière le rôle des personnes queer dans l’engagement, la défense, la création et la promotion d’une société juste pour tout le monde. Elle a lieu chaque mois d’octobre depuis sa création en 1994 par Rodney Wilson, professeur d’histoire au secondaire au Missouri.

Pour le Comité FrancoQueer de l’Ouest (CFQO), c’est l’occasion de rappeler certaines dates importantes qui façonnent nos identités. D’abord, il est important de mentionner qu’avant la colonisation, les identités deux-esprits existaient sur ces terres et traités.

1969: Décriminalisation des actes commis entre adultes (21 ans) consentants et privés au Canada;

1990: Le terme Two-Spirit est adopté au Native American Gay and Lesbian Gathering à Winnipeg;

1998: Interdiction de la discrimination sur la base de l’orientation sexuelle en Alberta;

1999: Les couples du même genre ont le droit d’adopter leurs beaux-enfants en Alberta;

2005: L’accès au mariage du même genre au Canada est garanti par la loi;

2007: Les couples de même genre ont le droit d’adopter des enfants ensemble en Alberta;

2014: Retrait de l’obligation de subir une chirurgie de confirmation de genre pour obtenir des pièces d’identité en Alberta;

2015: Les écoles de l’Alberta n’ont plus le droit de refuser à un.e élève son désir de créer une alliance allosexuelle-hétérosexuelle;

2018: Le CFQO reçoit le prix Vanguard aux festivités de la Semaine de la Fierté d’Edmonton en 2018;

2021: Le néopronom iel est accepté dans le dictionnaire français Le petit Robert en ligne;

2021: Les thérapies de conversion vers l’hétérosexualité sont interdites sur le territoire canadien.

Comme vous le voyez, l’histoire queer canadienne semble commencer en 1969. Or, les personnes 2SLGBTQIA+ ont toujours existé. Où sont leurs histoires? C’est qu’avant 1969, vivre hors de la norme hétérosexuelle était considéré comme une maladie mentale et passible d’emprisonnement. Les personnes différentes ne se bousculaient pas aux portes pour crier sur les toits leurs états d’âme ou leurs succès personnels. Or, ces personnes vivaient, travaillaient, se battaient pour leur survie, tout comme le reste de l’humanité.

C’est un peu pour répondre à cette question que le CFQO a mis sur pied un projet avec la Société historique francophone de l’Alberta (SHFA) intitulé À la recherche de l’histoire Queer perdue. L’histoire queer est certes mystérieuse et remplie de trésors, mais surtout, elle reste encore à découvrir! Ce programme spécial de recherche aidera les historien.nes en herbe à dénicher ces pépites historiques!

Une formation sera offerte gratuitement, notamment sur les techniques de recherche historique (archives, journaux, sources en ligne, littérature fictive, lieux, histoire orale, éthique/vie privée et présentation de recherche). À la fin de l’aventure, comme dans une vraie chasse aux trésors, les participant.es présenteront leurs résultats et récolteront un butin: une bourse en argent allant jusqu’à 500 $!

Alors, si vous avez le sens de l’aventure et le goût pour la recherche, faites-nous signe en cliquant ici! Il n’y a que 15 places disponibles!

Martin Bouchard écrit au nom du Comité FrancoQueer de l’Ouest, la ressource connexe 2SLGBTQIA+ pour les personnes d’expression française en situation minoritaire dans l’Ouest Canadien.
La francophonie du Nord et de l’Ouest habite sur des territoires visés par de multiples traités avec les peuples autochtones ainsi que des territoires non cédés. Ces peuples ont accueilli les premiers francophones et les ont aidés à survivre et prospérer. C'est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons la relation continue entre les peuples autochtones et les autres membres de la communauté francophone. Au-delà de cette reconnaissance, WebOuest s’engage à mettre en lumière des histoires des peuples autochtones qui habitent toujours ces terres.
WebOuest

Nouveau tirage! Du 1er au 30 novembre, inscrivez-vous à notre infolettre et courez la chance de gagner un t-shirt WebOuest! Restez informés des nouveautés!