C’est toi, c’est vous, c’est nous !
WebOuest 100 millions pour les communautés 2SLGBTQIA+
Les Rocheuses

100 millions pour les communautés 2SLGBTQIA+

Par Martin Bouchard | 16 septembre 2022
Avez-vous vu passer la nouvelle? C’est gros! Le gouvernement fédéral a lancé son premier plan d'action 2SLGBTQIA+ à l'occasion de la semaine de la fierté à Ottawa. Ainsi, dans son budget 2022, le gouvernement alloue 100 millions de dollars sur cinq ans pour ce plan d'action.

Pour des organisations comme le Comité FrancoQueer de l’Ouest, cette annonce apporte de l’eau au moulin à notre désir de défendre notre mission avec aplomb. On le sait bien, l’argent est le nerf de la guerre, et sur ce plan, beaucoup d’organisations défendant les intérêts des personnes 2SLGBTQIA+ ont dû plier l’échine récemment, faute de financement. Comment ces organisations peuvent-elles se développer de façon cohérente si elles ne peuvent se payer des employé.es? 

Cette annonce arrive donc à point. D’autant plus que le premier ministre Justin Trudeau a indiqué que 75 millions $ seront remis aux organismes communautaires qui défendent la diversité sexuelle et l’inclusion. « Parce que c’est là que le véritable travail de soutien et d’entraide se fait », a-t-il avancé.

De son côté, la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, Marci Ien, a déclaré que ces fonds seront remis « à tous ceux et celles qui se battent pour se faire entendre et accepter. »

Cela m’a fait sourire. Il n’est pas rare qu’on me dise, avec le plus grand sérieux du monde, que la « cause LGBT est réglée », « qu’on a pas besoin de parade », que « c’est beau, on le sait que vous êtes gais, pas besoin de le crier partout », que « les toilettes non-genrées c’est de l’argent gaspillée et que ça ne sert juste à une minorité », que « ça me rend mal à l’aise quand on voit des trans marcher devant des enfants », « qu’on a pas besoin de voir deux hommes s’embrasser à la télé à l’heure du souper », que  «les lesbiennes ont juste pas rencontré d’hommes qui peuvent les satisfaire », et j’en passe. Honnêtement, les commentaires comme ceux-là font partie de mon quotidien, on apprend à les ignorer. 

Cela dit, ils témoignent de l’importance de la sensibilisation à faire auprès de la population pour véritablement faire avancer les enjeux 2SLGBTQIA+. Et je ne parle pas ici des réseaux sociaux, véritable bombe à retardement et où les commentaires disgracieux envers la communauté 2SLGBTQIA+ pullulent encore tout à fait légalement. 

Ce financement servira à ceux et celles qui ont été rejetés par leur famille et leurs amis après avoir affirmé leur identité sexuelle, à celleux qui doivent tenter de vivre leur réalité dans les communautés rurales où ils peuvent se sentir isolé.es, aux personnes queers noirs qui se battent tous les jours pour justifier leur place dans ce pays et pour les femmes trans qui ont peur de revenir seules à la maison dans l’obscurité, notamment. 

Alors, j’espère que vous aussi, vous verrez dans ce 100 millions une certaine forme de salut qui bénéficiera à tout le Canada.

Martin Bouchard écrit au nom du Comité FrancoQueer de l’Ouest, la ressource connexe 2SLGBTQIA+ pour les personnes d’expression française en situation minoritaire dans l’Ouest Canadien.
La francophonie du Nord et de l’Ouest habite sur des territoires visés par de multiples traités avec les peuples autochtones ainsi que des territoires non cédés. Ces peuples ont accueilli les premiers francophones et les ont aidés à survivre et prospérer. C'est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons la relation continue entre les peuples autochtones et les autres membres de la communauté francophone. Au-delà de cette reconnaissance, WebOuest s’engage à mettre en lumière des histoires des peuples autochtones qui habitent toujours ces terres.
WebOuest

Nouveau tirage! Du 1er au 30 novembre, inscrivez-vous à notre infolettre et courez la chance de gagner un t-shirt WebOuest! Restez informés des nouveautés!