C’est toi, c’est vous, c’est nous !
WebOuest PFCNO, une édition pandémie réussie

PFCNO, une édition pandémie réussie

Par Jolanta Bird | 31 janvier 2022

Le Parlement franco-canadien du Nord et de l’Ouest (PFCNO) est une simulation parlementaire. Les jeunes des provinces de l’Ouest et des Territoires du Canada attendent chaque année le PFCNO avec impatience. C’est une fin de semaine remplie de débats amusants, une occasion de se faire des amis et de voyager dans une nouvelle province!

J’ai participé à de nombreux PFCNO au cours de ma vie, donc c’était un grand honneur d’être élue comme première ministre, d’autant plus que cette édition était la 30e et qu’elle se déroulait en personne et en Saskatchewan !

La planification de l’événement a été un processus pluriannuel en raison de la COVID-19 (nous avions eu quelques événements en ligne auparavant), mais cela nous a donné l’occasion de travailler ensemble en groupe avant l’événement. Nous sommes tous amis depuis des années, donc on savait qu’on allait avoir du fun!

Une fois que tout le monde est arrivé, nous avons passé quelques moments à jaser et nous nous sommes préparés pour notre première réunion. La nouvelle vidéo d’introduction expliquant les procédures parlementaire venait de sortir, et ce qui était le plus cool est que les personnages ont été inspirés de nous! Me voir en personnage animée était excitant et en plus le graphiste avait réussi à ajouter un peu d’humour parlementaire. Nous avons répété la cérémonie d’ouverture pour nous assurer que tout se passerait bien et on a eu la chance de voir le nouveau marteau du président qui a été fait spécialement pour nous. Ensuite, nous sommes allés à Bartari, un resto avec jeux vidéo. Nous avons fait jouer des chansons des Beatles sur Rockband (Margo m’a surpris compte tenu du nombre de chansons qu’elle connaissait). Plus tard nous sommes retournés à l’hôtel et avons passé du temps en groupe, c’était un chill début!

Les débats se sont bien déroulés. Nous nous sommes connectés via Zoom et les participants ont pu choisir leur propre circonscription, une chose que nous ne laissions pas faire d’habitude. Nous avons dévoilé la nouvelle vidéo, ainsi que le nouveau marteau du président qui a suscité de bonnes réactions. Nous étions heureux que tout le monde l’aimait autant que nous! L’un des projets de loi que nous avons présenté cette année, et est l’un des plus mémorables que j’ai fait à ce jour, était à propos d’oiseaux transformés en drones du gouvernement et chaque citoyen avait un quota d’heures de surveillance !

Pour notre activité sociale, nous avons été chanceux de trouver une entreprise qui anime des mystères de meurtre en ligne en français. On avait quelques minutes pour courir dans nos chambres et trouver quelques pièces de costumes. Je me suis dessiné une chic moustache pour jouer Fernand Giguère, un vendeur de voitures usagées. Mon ami Ben avait mis du jus de pomme dans une bouteille qu’il avait trouvée pour le faire ressembler à un décanteur! Finalement, je n’étais pas le meurtrier. Phew !

Au cours du week-end, nous sommes allés dans quelques restaurants locaux et avons visité le Remai Modern, un musée à Saskatoon. Parler avec mes amis tout en visitant des expositions étaient toutes deux éducatives et sociales! C’est productif, non ? Samedi soir était très libre. Quelques membres du cabinet sont restés à l’hôtel pour se détendre. Pendant ce temps, René, le vice-premier ministre, et moi sommes allés faire du karaoké chez Crackers. Nous sommes tous les deux de très grands fans de karaoké, nous savions donc que c’était une excellente activité pour nous. René est un bon chanteur donc je n’étais pas surpris quand on a vu des gens sur la piste de danse avec lui !

Faire partie du cabinet a toujours été quelque chose que j’ai voulu faire et avoir l’honneur d’être élue première ministre dans ma propre province était irréel. Je n’aurais pas pu rêver d’un meilleur week-end avec des gens plus cool. Gardez un œil sur la sortie de notre album de rap !

P.S. Pour le cabinet de l’année prochaine, il y aura une petite surprise dans la boîte du marteau du président !

 

La francophonie du Nord et de l’Ouest habite sur des territoires visés par de multiples traités avec les peuples autochtones ainsi que des territoires non cédés. Ces peuples ont accueilli les premiers francophones et les ont aidés à survivre et prospérer. C'est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l'avenir que nous reconnaissons la relation continue entre les peuples autochtones et les autres membres de la communauté francophone. Au-delà de cette reconnaissance, WebOuest s’engage à mettre en lumière des histoires des peuples autochtones qui habitent toujours ces terres.
Inscrivez-vous à l'infolettre de WebOuest et soyez les premiers informés!